Église Saint-François d’Assise
(20, avenue Fairmont, près de la rue Wellington)
 

Église Saint-François d’Assise
(20, avenue Fairmont, près de la rue Wellington)

La première église, ouverte en 1891, est conçue par l’architecte Jude Routhier et l’entrepreneur en construction Pierre Bélanger. Fondée et dirigée par les Pères Capucins, un ordre religieux, l’église sera convertie en collège.

La seconde église, d’architecture néo-romanesque, style québécois, est construite en 1916. Charles Brodeur est l’architecte, et, Noël et Monette sont les entrepreneurs en construction.

Voici ce que l’on écrit au sujet de cette église :

« À l’intérieur, aucune colonne. La voûte et les encadrements des fenêtres du sanctuaire sont de style anse à panier, tandis que les encadrements des autres fenêtres et les fenêtres elles-mêmes sont de style roman. Deux jubés latéraux à chaque transept, et un troisième, celui de l’orgue, à l’arrière, lui donnent un style gothique.  

L’église est reconnue pour sa « forêt » de statues dont les plus anciennes proviennent de la première église : Saint-Antoine (1894), Sacré-Cœur (1896), Notre-Dame-de-Piété (1897) et Saint-Pascal-Baylon (1899). Les stations du chemin de la Croix et les bancs de chêne sont d’origine.
Dans la façade, deux niches où reposent Saint-François, patron de la paroisse, et Saint-Antoine. Deux clochers, de hauteur inégale, renferment cinq cloches coulées en 1925, dans les fonderies Les Fils de Georges Pacaud, d’Annecy-le-Vieux, en France. Un imposant perron avec deux paliers fait de cette église un des très beaux monuments d’Ottawa. »   
L’église était gérée par les Pères capucins jusqu’en 1976. Le gouvernement fédéral l’a restaurée en 1985.