JOSEPH AUMOND,
MARCHAND DE BOIS ET ENTREPRENEUR
 

Né à L’Assomption (Québec) le 21 mars 1810, Joseph Aumond arrive à Bytown (Ottawa) dès l’âge de 18 ans. Il se lance dans le commerce du bois dans les années 1830, et acquiert un grand nombre de terrains et de bâtiments. Marchand prospère, il fait sa fortune dans le commerce du bois des chantiers de l’Outaouais, où il emploie jusqu’à
1 000 hommes. Surnommé le grand Jos ou Colonel, Aumond est lieutenant du premier corps de sapeurs-pompiers de Bytown en 1838, et lieutenant-colonel du 4e bataillon de la milice de Carleton. En 1842, il est l’un des premiers membres de la commission scolaire. En 1847, il est nommé au premier bureau de santé. Joseph Aumond est successivement président de la compagnie Bytown and Montreal Telegraph (1849), membre fondateur et directeur du Bytown and Prescott Railway (1850), directeur de Consumers Gas (1854) et du City Passenger Horse Railway (1866). Il se présente comme candidat conservateur d’Ottawa aux élections fédérales de 1874, mais il est défait. Joseph Aumond, un citoyen bien en vue, et son épouse Jane Cumming sont de grands bienfaiteurs de la communauté des Sœurs Grises établie à Bytown à compter de 1845. Joseph meurt à Ottawa le 9 novembre 1879.