ÉLISABETH BRUYÈRE,
FONDATRICE DES SOEURS DE LA CHARITÉ D’OTTAWA ET PIONNIÈRE D’OEUVRES SOCIALES
 
Née à L’Assomption (Québec) le 19 mars 1818, Élisabeth Bruyère entre en communauté chez les Sœurs de la Charité de Montréal à l’âge de 21 ans. Ses supérieures lui confient la fondation d'un établissement à Bytown (Ottawa) en 1845. Elle y ouvre aussitôt une école et un hôpital. En 1856, la petite communauté dirigée par Élisabeth Bruyère s’affranchit de la maison-mère montréalaise et devient les Sœurs de la Charité d’Ottawa, mieux connues sous le nom des Sœurs Grises de la Croix. Avant sa mort, survenue le 5 avril 1876, Élisabeth Bruyère a fondé un hôpital général, un hospice, un orphelinat, quelques écoles, un pensionnat et une académie. Sa communauté, liée à l’histoire religieuse et civile d’Ottawa, n’a cessé de grandir pour finalement rayonner non seulement en Ontario, mais aux États-Unis, en Afrique, au Brésil, en Haïti, au Japon et en Papouasie. En 1978, une demande en vue de la canonisation d’Élisabeth Bruyère a été présentée à la Congrégation pour les Causes des saints.