ALMANDA WALKER-MARCHAND,
 
Originaire de la ville de Québec, Almanda Walker naît le 16 novembre 1868. Elle suit sa famille à Montréal, puis à Ottawa. En 1892, elle épouse l’homme d’affaires Paul-Eugène Marchand et, en même temps que lui, la cause franco-ontarienne. En août 1914, en réponse à un appel lancé par l'épouse du gouverneur général, Almanda Walker-Marchand réunit des femmes et organise les premières activités de l'Association des dames canadiennes-françaises, en vue d'apporter des secours aux soldats, ainsi qu'aux victimes de la guerre. En 1918, l'Association devient la Fédération des femmes canadiennes-françaises (FFCF). Sous la gouverne d’Almanda Walker-Marchand, la Fédération devient un organisme national qui a pour mission d’assister la femme dans son œuvre de mère de famille, d'éducatrice, de gardienne de la race et des traditions françaises. La fondatrice de la FFCF meurt à Ottawa le 4 janvier 1949. La Fédération a longtemps accordée une bourse annuelle qui portait son nom.