SAMUEL GENEST,
PATRIOTE ET CHEF DE FILE
 
Originaire de Trois-Rivières (Québec), Samuel McCallum Genest naît le 10 juin 1865. Il est d’abord arpenteur au service du chemin de fer Pacific Pontiac Junction, puis fonctionnaire au ministère de l’Intérieur, à Ottawa, de 1883 à 1930. Élu membre de la Commission des écoles séparées d’Ottawa en 1909, il en assume la présidence de 1913 à 1930. Président de l’ACFEO en 1919, puis de nouveau en 1932-1933, Samuel Genest dirige la résistance au Règlement XVII à Ottawa. Malgré l’interdit gouvernemental, il continue de verser le salaire des enseignants qui n’ont pas signé leur soumission au Règlement XVII. Cela lui vaut d’être traduit devant les tribunaux, où son éloquence déclenche un mouvement de sympathie pour la cause franco-ontarienne. Il meurt à Ottawa le 25 juin 1937. Une école secondaire catholique d'Ottawa porte aujourd’hui son nom.