Édifice Deschâtelets
(175, rue Main)
 

En 1885, les Missionnaires Oblats de Marie-Immaculée construisent le Scolasticat Saint-Joseph dans le secteur Ottawa-Est, autrefois appelé Archville. Il s’agit d’un vaste édifice qui s’étend le long de la rivière Rideau, et dont la large façade donne sur la rue Main. Le Scolasticat abrite les jeunes Oblats qui étudient la philosophie et la théologie en vue du sacerdoce. En 1971, le Scolasticat quitte ce lieu, et l’édifice est désigné « Édifice Deschâtelets » en hommage au père Léo Deschâtelets, ancien supérieur de cette maison, promu supérieur général des Missionnaires Oblats de Marie-Immaculée à Rome. L’édifice Deschâtelets, qui comprenait une petite infirmerie et offrait des soins de santé aux prêtres et frères oblats, offre des chambres pour prêtres, religieux, religieuses et laïcs qui étudient à l’Université Saint-Paul. Les Archives Deschâtelets y occupent un local depuis les années 1920.